Le Département de la Manche s'est très tôt engagé dans une démarche volontariste de déploiement du haut débit. Il a créé en 2004 le Syndicat Mixte Manche Numérique, dont la mission est l'aménagement numérique du territoire manchois, tant du point de vue des réseaux que du développement des usages du numérique.

Desservir en très haut débit tout le département

Manche Numérique a procédé au dégroupage de 138 centraux téléphoniques (NRA) et au déploiement d'une infrastructure de collecte de 1 200 km. Le volet «Infrastructures» du SDTAN (Schéma Directeur Territorial d'Aménagement Numérique) élaboré par Manche Numérique a été adopté en 2011 et a statué sur un objectif de couverture FTTH du Département (100% des lignes) à horizon de 15 ans.

La première phase consiste à desservir en Très Haut Débit, d’ici à 2017, environ 170 000 lignes. Le projet du Syndicat Mixte Manche Numérique vise à construire, sous sa maîtrise d’ouvrage, un réseau de desserte optique à très haut débit, dont l’exploitation sera déléguée dans le cadre d’une délégation de service public.


visuel 02 carte-FIVES

Construction et mise en place des sites techniques de Point de Mutualisation

Maître d’ouvrage : Syndicat Mixte Manche Numérique
Maître d’œuvre : Département de la Manche (50)

Le projet confié à Circet consiste à créer 23 points de mutualisation (PM), soit 24 000 prises, sur 3 secteurs du département correspondant aux trois zones de déploiement FTTH en cours.

 

 

Le projet en détail

  • réaliser le terrassement et la plateforme d’accueil (dalle, socle, …) d’un contenant (armoire, shelter) ainsi que l’infrastructure de liaison jusqu’à la chambre 0 ;
  • fournir et installer ce contenant ;
  • fournir et installer les équipements intérieurs (chemins de câbles, baies/fermes, tiroirs et cassettes d’accueil des têtes de câbles, alimentation en énergie, …), en fonction des besoins propres à chaque site.

Les PM seront dotés de cinq espaces distincts :

  • un espace pour les répartiteurs accueillant les têtes de câbles du réseau de desserte FTTH ;
  • un espace pour l’accueil des coupleurs des opérateurs PON ;
  • un espace pour l’accueil des têtes de câbles du réseau de transport ;
  • un espace pour l’hébergement des opérateurs de services (baies accueillant les équipements actifs) ;
  • un espace pour les équipements connexes : tableau TGBT, climatisation, systèmes de supervision et d’alarme, …).